Contactez-moi : 819 679-8577
Logo_HS

Au début de ma pratique en privée en 2005,  j’ai fait partie d’un regroupement de  plus de cinquante nutritionnistes du Québec qui partageaient la même approche, identifiée par  le triangle Harmonie Santé.

Cette approche est basée sur 3 volets indissociables:

  1. Manger sainement et en connaissance de cause
  2. Manger doit demeurer un plaisir, le comment on mange est tout aussi important que ce que l’on mange
  3. Manger suffisamment pour avoir le goût de bouger

 

Agir sur ces 3 éléments constitue la façon la plus efficace et harmonieuse de modifier ses habitudes de vie à long terme. Il s’agit de vivre le plaisir de  bien manger, de bouger et d’être à l’écoute de ses signaux de faim et satiété. Il suffit de l’expérimenter pour s’en convaincre.

Le côté vert représente la NUTRITION, ce que l’on mange, l’importance de suivre les recommandations du GAC ( voir trilogie- 3 chroniques sur le GAC dans  le blogue). Par exemple, saviez-vous que si une personne  consomme  peu ou pas  de produits laitiers et  substituts, elle risque d’être carencée en calcium ce qui peut  l’ inciter à manger davantage!   Le calcium est le minéral le plus abondant du  squelette.  De plus il doit être en quantité suffisante dans le sang,  car il joue un rôle essentiel dans la contraction musculaire,  battements de notre coeur…   Il y a de plus en plus de mention dans la littérature démontrant que des apports insuffisants en calcium,  poussent les personnes carencées  à manger sans faim réelle  et a comme conséquence, l’embonpoint et  l’obésité.

Le côté jaune représente le PLAISIR de manger, le comment on mange. Par exemple, l’acte de manger, en aucun cas, devrait être anxiogène et  encore moins une source de culpabilité.  Être à l’écoute de notre faim et satiété  permet de mieux contrôler son poids.  N’est-il pas frustrant de terminer son repas par un yogourt alors qu’une pointe de tarte serait si bonne? Lorsque l’acte de manger devient angoissant ou encore une frustration, le corps le ressent… ce qui contribue aux rages de faim qui conduisent  à l’embonpoint et l’obésité.

Le côté rouge représente l’ACTION, l’importance d’être en  équilibre à ce niveau aussi. C’ est un préalable à une bonne santé et au  bien être. Les gens plus sédentaires, seront  incités  à bouger davantage, à reconnecter avec les activités déjà pratiquées qu’ils aiment. La notion de plaisir est tout aussi importante pour maintenir une saine activité à long terme. Par contre,  vous avez de la difficulté à vous motiver, ou encore  l’état de santé  limite la pratique d’activités physiques,  un kinésiologue peut intervenir  afin de briser le cercle vicieux de la sédentarité qui conduit à l’embonpoint et l’obésité.

Pour un changement durable des ses habitudes de vie, dans une telle démarche, la motivation est d’une importance cruciale, lorsqu’elle est intrinsèque, elle perdurera, si par contre elle est extrinsèque ou encore les objectifs sont irréalistes, elle risque d’être mise à l’épreuve. A ce moment, un temps de pause sera peut-être à considérer pour réévaluer vos priorités.

Lorsqu’on veut garder la motivation, la règle no 1 est de se donner tu temps pour soi.  Vous vivez des difficultés dans  votre vie actuelle, vous êtes dans un tourbillon ( nouvel emploi, divorce, décès, etc,), ce n’est peut-être pas le meilleur moment d’apporter  des changements.  Respectez-vous et reconnaissez vos limites…

Après une bonne réflexion,  vous optez pour changer vos habitudes alimentaires, les nutritionnistes en pratique privée,  sont là pour vous accompagner dans votre démarche car il s’agit d’un engagement à long terme, qui contrairement à certaines idées véhiculées, doit se faire de façon agréable et graduelle afin d’obtenir des résultats durables.